♬ 05.06.2015 & 07.06.2015 ~ ACϟDC ~ Letzigrund Stadion ~ Zürich (Switzerland)

Pour la tournée de Rock Or Bust, ACϟDC a prévu deux dates à Zürich : Vendredi 05 et Dimanche 07 Juin. Et nous y étions ! 

ϟ VENDREDI 05 JUIN ϟ

              Après avoir retrouvé deux amis en début d’après-midi, nous nous mettons en route direction la Suisse. C’est donc en fin d’après-midi que nous arrivons au stade de Letzigrund Stadion où Vintage Trouble finis son set.

              La nuit n’est même pas encore tombée que le film d’intro démarre sur les grands écrans. A bord d’une comète, nous percutons la cloche, puis un train avant d’arriver sur le stade de Zürich où ACϟDC s’empare de la scène avec « Rock Or Bust ». Ce soir, Angus Young (guitare) a revêtit son costume d’écolier rouge et, pour le plus grand bonheur des fans de la première heure, sa casquette marquée d’un « A » (pour « A Bomb » et non « Angus »). Il ne l’avait pas porté depuis la tournée de 1976. Brian Johnson (chant) échange alors quelques mots avec le public mais se seront les derniers jusqu’à la fin du concert. En effet, les morceaux s’enchainent avec plus aucun échange et de longs blancs tout les deux ou trois morceaux.


              Chris Slade (batterie) se donne à fond, caché derrière sa batterie. De chaque côté de l’imposant instrument on retrouve Cliff William (basse) et Stevie Young (guitare), le neveu de Malcom et Angus. Brian Johnson, quant à lui, arbore la scène de droite à gauche. Tout comme Angus Youg, qui est une vraie pile électrique avec ses traversées en Duck Walk.









              Mise à part la structure diabolique de la scène, je trouvais le décor un peu simpliste. Mais ne vous y méprenez pas ! Les surprises arrivent au milieu du show avec l’apparition d’une énorme cloche sur « Hells Bells ». Les chansons se suivent et j’ai du mal à y croire : c’est déjà presque finit. Si le public me semble peu réceptif, pour ma part, je ne voit pas le temps passer. C’est donc sur « Whole Lotta Rosie », qu’une poupée gonflable géante s’installe sur le mur d’amplis. Puis vient, « Let There Be Rock » où Angus fait un  solo sur une plateforme élévatrice sous une pluie de confettis. Le guitariste attrape d’ailleurs une paire de lunette de soleil jaune que lui tend un fan, les met sur son nez avant de les lancer et de se jeter par terre pour tournoyer. Après le mythique « Highway To Hell », la soirée se termine sur « For Those About To Rock (We Salute You) » où retentissent des coups de canon. Le show se clôture alors sur un feu d’artifice aux couleurs flamboyantes. 






ϟ DIMANCHE 07 JUIN ϟ

              Après un jour off, durant lequel nous avons eu la chance de rencontrer Angus Young et Cliff William, nous voilà de retour au stade de Zürich.  

              C’est riff après riff le même show que Vendredi : le même set list, la même énergie, les mêmes artifices : une cloche pour « Hells Bells », une poupée gonflable géante qui s’invite sur « Whole Lotta Rosie », un solo « aérien » d’Angus Young (guitare) sur « Let There Be Rock », des tirs de canons sur « For Those About To Rock (We Salute You) » et un feu d’artifice pour marquer la fin de la soirée… Mais ce soir, Angus Young porte un costume différent. En effet, c’est dans des habits d’écolier vert que le guitariste se dépensera durant deux heures. Le public est aussi beaucoup plus réceptif qu’il y a deux jours. C’est sans doute l’effet de la pluie (oui, j’ai l’impression que la pluie transforme les gens) qui s’approche doucement parmi les nuages noirs qui jalonnent le ciel et qui s’abat sur nous durant « For Those About To Rock (We Salute You) », le dernier morceau de la soirée. 

ϟ SETLIST ϟ
Rock or Bust 
Shoot to Thrill 
Hell Ain't a Bad Place to Be 
Back in Black 
Play Ball 
Dirty Deeds Done Dirt Cheap 
Thunderstruck 
High Voltage 
Rock 'n' Roll Train 
Hells Bells 
Baptism by Fire 
You Shook Me All Night Long 
Sin City 
Shot Down in Flames 
Have a Drink on Me 
T.N.T. 
Whole Lotta Rosie 
Let There Be Rock 
Highway to Hell 
For Those About to Rock (We Salute You) 













 

CONVERSATION

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire

Live Reports

News

Sortie d'albums