♬ 08.11.2014 ~ Devilment + Motionless In White + Lacuna Coil ~ Schlachthof ~ Wiesbaden (Germany)

           Pour commencer le week-end, rien de tel qu’un concert de Lacuna Coil. Cela faisait longtemps que je voulais les voir en live, alors leur venue à Wiesbaden pour leur nouvel album Crow Halo, (sortie en mars) était l’occasion ou jamais. Et quand j’ai appris que Motionless In White les accompagnait, il n’y avait alors plus aucune raison que je les rate. Mais avant de les accueillir, il faut d’abord découvrir Devilment.

           En effet, ce sont les Britanniques de Devilment qui introduisent cette soirée avec un son lourd et effréné se rapprochant du black metal. Si j’ai du mal à accroché, j’admire Dani Filth (chant), connu pour avoir fondé le groupe Cradle Of Filth, qui passe d’une voix gutturale et basse à des cris vraiment stridents ! Impressionnant !



           Comme prévu, la soirée continu avec le groupe de metalcore Motionless In White. Si je suis tombée complètement amoureuse de l’ambiance « baroque » et « élégante » de l’artwork du nouvel album Reincarnate (sortie en septembre), et de leur clip éponyme, je suis aussi en admiration devant leur présence scénique : du noir, des tattoos et un son brutal. Mystérieux mais énergique, Ghost (guitare) vie sa musique et Chris (chant) n’hésite pas à taper dans les mains du public qui est conquis.

SET LIST MOTIONLESS IN WHITE


Reincarnate 
Sick from the Melt 
Puppets 3 (The Grand Finale) 
Abigail 
America 
Generation Lost 
Dead as Fuck 
Break the Cycle 
Immaculate Misconception 
Dark Passenger 
Unstoppable 
Devil's Night 





             Pour conclure, c’est Lacuna Coil qui montent sur scène et je suis un peu triste car sur les six membres du groupe, deux ont quitté la formation il y a peu de temps : Cristiano Migliore (guitare) et Cristiano Criz Mozzati (batterie) et étant malade, Marco Coti Zelati (basse) à préféré ne pas se joindre à la tournée. Donc au final, sur six membres originels, seulement trois sont présents. Mais, je me console en admirant Cristina Scabbia (chant) qui est vraiment superbe dans sa robe blanche tachée de sang. Comme d’habitude, les trois premières chansons font parties de celles que je préfère : « Trip The Darkness », « Spellbound » (qui est celle que je préfère par-dessus tout !) et « Intoxicated » et malheureusement je suis derrière les crashs barrières pour prendre des photographies. Difficile de profiter en shootant… Mais les morceaux suivant sont tout aussi bien et entre chaque le groupe prend le temps de s’adresse à ses fans.  Pour ce premier concert de Lacuna Coil, j’avais un peu peur du résultat avec deux frontman/girl sur scène. Certes, leurs voix se complètent bien mais qu’allait-il advenir de leur présence sur scène ? Ils sont souvent chacun d’un côté de la scène faisant leur show, ainsi j’ai trouvé qu’il manquait de lien et qu’ils attiraient toute l’attention, effaçant alors les musiciens. Mais quand l’un chante, l’autre ne reste pas pour autant inactif : il danse ou en profite pour aller voir le public. Ce dernier est d’ailleurs très réceptif lors de « Enjoy The Silence » en reprenant en cœur les parole et reste admiratif devant la jolie ballade « Cybersleep » interprété uniquement par Cristina. Au final, ce fut un show bien construit mêlant énergie et émotion que Lacuna Coil nous a offert ce soir. 





SET LIST LACUNA COIL

Trip the Darkness
Spellbound
Intoxicated
Die & Rise
Victims
Heaven's a Lie
Zombies
Kill the Light
Cybersleep
To the Edge
I Don't Believe in Tomorrow
Upsidedown
Enjoy the Silence

Nothing Stands in Our Way
Our Truth


Marco Maus Biazzi (guitare) - Lacuna Coil

Andrea Ferro (chant) - Lacuna Coil

Cristina Scabbia (chant) - Lacuna Coil

Ryan Sitkowki (guitare) - Motionless In White

Ricky Horror (guitare) - Motionless In White

Chris Motionless (chant) - Motionless In White

Joshua Balz (clavier) - Motionless In White
SITE OFFICIEL DEVILMENT
SITE OFFICIEL MOTIONLESS IN WHITE
SITE OFFICIEL LACUNA COIL

CONVERSATION

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire

Live Reports

News

Sortie d'albums