♬ 22.06.2014 ~ Skid Row + BuckCherry ~ KulturFabrik ~ Esch Sur Alzette (Luxembourg)


            Nous arrivons en début d’après-midi à la KulturFabrik au Luxembourg, où nous sommes très bien accueillis par l’organisateur. Profitant du beau temps, c’est dans la petite cour de la salle de concert que nous patientons pour rencontrer les membres des groupes.  C’est alors un par un, que quelques uns d’entre eux se montrent : Rob Hammersmith (batterie) et Scotti Hill (guitare) de Skid Row, Xavier Muriel (batterie), Josh Todd (chant) qui ira faire une petit tour en skate dans le centre ville, et Stevie D (guitare) de BuckCherry, avec qui nous avons bien discuté et qui ne faisait que rentrer et sortir. Pour dire, même à 20 minutes du concert, il était toujours dehors en train de discuter avec les fans. 
Stevie D. (guitare) // BuckCherry
Xavier Muriel (batterie) // BuckCherry
Josh Todd (chant) // BuckCherry

Scotti Hill (guitare) // Skid Row
Rob Hammersmith (batterie) // Skid Row
            La soirée commence avec les Anglais de Buffalo Summer tout droit venu du Pays de Galle. Ils ont un son rock teinté de blues et de southern vraiment sympas qui donne envie de se trémousser. D’ailleurs la manière de danser d’Andrew Hunt (chant) m’a fait penser au chanteur de Sweet Taste que l’on avait vu enpremière partie de Dave Evans à Grimsby (UK).


            Viens ensuite les Américains de Skid Row qui nous jouent aussi bien des morceaux très énergiques comme « Kings of Demolition », « Get the Fuck Out » ou encore « Big Gun » que des balades comme « I remember You » ou « 18 And Life » que j’aime beaucoup. Mais peu importe, dans les deux cas nous pouvons profiter du timbre de voix de Johnny Solinger (chant) tellement particulier : aigue mais grave, doux, vibrant…  De plus, Rachel Bolan (basse) prêtera sa voix pour une reprise des Ramones « Psycho Therapy », laissant un peu de repos à Johnny Solinger. Leur présence sur scène est aussi très agréable, entre Scotti Hill qui tel un petit démon tire la langue et fait de gros yeux et Johnny qui discute avec le public entre les chansons et qui attrape un album que lui tend un fan pour le signer sur scène et le passer aux musiciens qui feront de même, les voir en live est vraiment un plaisir.










            Enfin, c’est au tour de BuckCherry d’enflammer la salle. Sur le même modèle, les cinq Américains nous proposent des morceaux vraiment dynamiques et dansants tel que « So Far », « Next 2 You » et « Crazy Bitch » mais aussi quelques balades comme « Everything » et « Sorry » qui sont vraiment très belles. J’avoue que j’ai eu un peu de mal à me faire à leur musique, je ne sais pas pourquoi car sur scène ils sont vraiment top. Josh Todd, qui à une voix super : douce et légèrement enraillée, à sa propre façon de danser et bouge énormément sautillant et valsant dans tout les sens. A peine quelques morceaux de joué et Josh ainsi que Stevie font tomber la chemise, exhibant leur torse couvert de tatouage. Quant à Stevie, il distribue des médiators par millier sans que j’arrive à en attraper un, jusqu’au moment où il me regarde et me demande si j’en veux un. Bien sûre que j’en veux un ! Alors, hop, tout doucement il lance le médiator qui atterrit au creux de mes mains. Et c’est ainsi que ce conclut cette belle soirée.








CONVERSATION

2 commentaires :

  1. Comme d'habitude de belles photos! Et en plus je trouve ta tenue super belle....!

    RépondreSupprimer

Live Reports

News

Sortie d'albums