♬ 09.03.2014 ~ Blondstone + Blaze Bayley with Absolva ~ Chez Paulette ~ Pagney-derrière-Barine (54)


          Il est 16 heures et nous prenons la voiture pour un nouveau concert. Pourtant, il n’est pas si loin que ça : seulement 30 minutes. Mais si nous partons si tôt, c’est tout simplement parce que les portes de Chez Paulette à Pagney-derrière-Barine ouvrent à 17 heures.

          C'est vers 18 heures, que les trois Nancéens de Blondstone montent sur scène en costard pour nous présenter leur premier album Mass Solace qui sortira le 8 Avril prochain. Je dirais que c’est sympas à écouter : beaucoup d’instrumental, un peu grunge et beaucoup stoner rock. C’est le style de musique que j’aime écouter le soir avant de dormir.



          Viens ensuite, Blaze Bayley, le cinquième chanteur d’Iron Maiden (1993 – 1999), qui monte sur scène avec un grand sourire sur les lèvres et qui d’ailleurs ne le lâchera pas de toute la soirée. Dès la première seconde, le chanteur se précipite vers son public et s’amuse à le faire crier, portable en main pour filmer ce moment. Energique et joyeux, Blaze Bayley joue majoritairement des chansons à lui et de son dernier album Soundtrack Of My Life, et très peu d’Iron Maiden. Proche de ses fans, il ne cesse de les remercier et reste humble en leur disant : « Je ne suis pas le roi du metal… C’est vous les rois du metal ! ». De plus, bien que l’Anglais soit sa langue maternelle, il fait l’effort de parler très lentement pour que tout le monde ai une chance de comprendre ce qu’il dit. Et puis, il dira aussi quelques mots en Français, bien sûre. Quant aux musiciens, ce ne sont personnes d’autre qu’Absolva (qui ont déjà accompagné Dave Evans, premier chanteur d’AC/DC). Chris (guitare) assure toujours autant les solos, Dan (basse) secoue toujours autant sa longue chevelure bouclée, et Martin (batterie) met toujours autant d’énergie dans son jeu. 




          A peine le concert finis, Blaze Bayley saute de scène et va au stand marchandising afin de signer des autographes et prendre des photos avec ses fans, oubliant ainsi la douche ! Quand vient mon tour, le chanteur prend fermement ma tête entre ses deux mains et ouvre grand la bouche. Autant vous dire, que je ne comprenais pas vraiment ce qu’il voulait faire et que j’étais un petit peu inquiète, surtout qu’en ce moment je suis plongée dans la série The Walking Dead où les zombies sont avides de chair fraiche !


CONVERSATION

2 commentaires :

Live Reports

News

Sortie d'albums