♬ 26.05.2013 ~ Children of Metal + Silver Dust + Crucified Barbara ~ L’Atelier des Môles ~ Montbéliard (25)


        Arrivés devant l’Atelier des Môles à Montbéliard à 14h, nous patientions en observant les premières parties décharger leurs matériels, en regardant un film et aussi en s’amusant avec mon tout nouveau appareil photo que j’ai acheté quelques heures auparavant. Ainsi, le temps passe assez rapidement, et les Crucified Barbara arrivent. Nous saluons alors leur manageur qui nous invite au concert puisque nous fêtons un événement assez spécial ! Ensuite nous rejoignons Nicki (batterie) et Mia (chant/guitare) qui attendent devant leur van prêtes à aller à l’hôtel. Mais c’est avec joie, qu’elles acceptent de nous signer quelques autographes. D’ailleurs Mia, fait sortir Ida du van pour qu’elle signe aussi. Klara (guitare) reste à l’intérieur, mais se n’est pas grave, nous aurons l’occasion de la voir plus tard. 

        Vers 20 heures, les portes de la salle ouvrent et nous nous dirigeons vers la scène. Après quelques minutes d’attentes, Children Of Metal sont les premier à monter sur scène. Et c’est une grande surprise qui m’attend. Comme leur nom l’indique, Children Of Metal, c’est six adolescents agés de 14 à 17 ans qui jouent du metal. Et ça envoit ! Ils ont un son lourd, headband, scream, mélangent plusieurs voix : Raphaël (guitare), Alicia (clavier), Julie (chant) et parfois Jamie-Lee (basse) et ils n’ont pas peur de prendre la parole devant le public, même si certain sont plus à l’aise que d’autre sur scène. Le seul petit hic, est le faite que leurs chansons sont en Français et que les paroles sont parfois un peu « juste », pas assez élaborée. Mais ils font avec ce qu’ils ont, ils font avec leur âge.




        Silver Dust prend ensuite le relais. Leur entré sur scène est prometteuse : vêtus de beaux costumes et de chapeaux hauts de formes, ils tapent en rythme sur de grosses barriques. Mais malheureusement, le chanteur/guitariste qui s’avère être le manageur des Children Of Metal « prend trop de place » en se mettant en avant à quasi toutes les chansons. De plus, il y a beaucoup de parties instrumentales donc à un moment on se lasse, même si j’avoue que certains morceaux sont vraiment bien au niveau du rythme.



        Quand les Crucified Barbara sont prêtes à faire leur entré sur scène, les organisateurs deviennent tendus et place un garde du corps devant Mia. Ainsi, le show commence et des petites déceptions m’attendent. Tout d’abord, les lumières étaient mal gérées puisque les spots aveuglent le public et donc il est impossible de voir les quatre Suédoises, mise à part leur silhouette. Ensuite, le son était trop saturés, les voix trop basses et Ida (basse) n’a plus eu de son à sa basse durant un bon moment. Enfin, même si j’ai trouvé qu’il y avait une certain distance entre le public et les filles, malgré le faite que Mia se baisse pour jouer face à un enfant, elles échangeaient toujours autant avec le public, s’essayant même au Français. Ainsi, pour conclure, j’ai été un peu déçue par leur prestation, sachant que j’avais ADORE leur show à Annecy, l’année dernière.





        Mais heureusement, après le concert, nous avons pu avoir des autographes de Klara (qui était fatiguée et qui voulait rentrer à l’hôtel) et nous avons pu discuter avec chacune d’entre elles, leur racontant notre petite anecdote. Et de ce côté-là, elles sont vraiment adorables, car elles prennent le temps de signer et d’échanger quelques mots à tout le monde. Enfin, nous parlons avec leur manageur qui est toujours aussi enthousiaste de nous voir, puis nous partons, une longue route nous attend !

CONVERSATION

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire

Live Reports

News

Sortie d'albums