♬ 15.12.12 ~ Burnin' Alive + Kissin' Dynamite ~ Au Live Music Hall ~ Mörlenbach (Allemagne)

           Cette fois on arrive en avance devant la salle Live Music Hall à Mörlenbach ce qui nous permet de parler avec le batteur. Et d’apprendre que le guitariste ne sera pas là mais qu’un autre le remplace. On voit aussi des journalistes munit d’une caméra, de spot, de micro débarquer, Yvan les questions et ils nous apprennent qu’ils vont faire un petit reportage sur Kissin’ Dynamite.  Après plusieurs heures d’attente, le groupe ne se décide pas à sortir alors on décide d’aller faire un petit tour au marché de noël du coin. Seulement quand nous  voulons retourner au concert, la voiture ne veut plus démarrer. Heureusement, elle se décide enfin, se disant qu’elle ne pouvait pas nous faire sa et nous pouvons retourner au concert rejoindre une trentaine de fan qui sont déjà là à attendre sous la pluie pendant que les journalistes filment. Quand on entre dans la salle, les premiers rangs sont déjà pris mais dès qu’une place se libère, hop ! je me précipite vers la scène. Et après deux photos, mon appareil photo décide de me lâcher. Heureusement qu'Yvan a le sien pour que je m'en empare (voilà pourquoi les photos n'ont pas le même format que d'habitude).

11sow.jpg
(Parce que j'adore la plaque d'imatriculation du camion de Kissin' Dynamite!) 

            C’est Burnin’ Alive qui ouvre cette soirée. J’apprécie leur musique et je suis vraiment impressionné par la voix du jeune chanteur. Et je suis également très ravi, d’avoir pour une fois, une batterie tout proche de moi.

1sow
2sow
3sow

            Très vite, Kissin’ dynamite prend possession de la scène. Ils interprètent le même set list, et malgré les jeux de scène qui sont les mêmes : bagarre, coup de tête… Ils restent toujours très naturelle sur scène et bougent tout autant que la veille à tel point qu’ils se battent pour les micros. Enfin, cela ce voit qu’ils prennent du plaisir à jouer ensemble.

4sow
5sow

            Néanmoins, ce n’était pas un concert copier/coller puisque il semblerait que ce soir, Hannes est du mal à manier son bâton. En effet, je l’ai reçu au moins trois fois dans la figure.

6sow
10sow

            Et comme prévu, c’est le guitariste de tout à l’heure qui remplace le Andreas. Mais ce que j’ai apprécié, c’est que ce n’était pas un remplaçant qui restait dans un coin pour se faire oublier. Non, il prenait de temps en temps les devants de la scène et durant le solo que Andreas doit normalement effectuer, il a su faire crier un minimum la foule. Et les Kissin’ Dynamite ne l’on pas laisser de côté.

 8sow
7sow
9sow

Danke Kissin' Dynamite !

CONVERSATION

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire

Live Reports

News

Sortie d'albums