♬ 02.04.2012 ~ The Electric Ducks + Scorpions ~ Phare ~ Chambéry (73)

Après avoir passé une journée assise sur une chaise, alors que je ne tenais pas en place. 17 heures sonnes et une amie me dépose gentiment à la gare, m’évitant 30 minutes de marche. Ainsi, je prends rapidement le train pour la ville où j’arrive 45 minutes plus tard pour retrouver Y. On met environ une heure pour rejoindre la salle à Chambéry, on arrive donc 30 minutes avant le concert. Mais cela, nous importe peu, puisque nos invitations nous attendent. C’est ainsi, qu’on peut rentrer sans plus attendre. Je découvre alors, la grandeur du hall et de la salle. Beaucoup de gens sont déjà présent. Et le concert commence très vite, avec les Electric Ducks.

Placer assez loin, je ne vois malheureusement pas grand-chose (d’où l’absence de photographies). Alors je me concentre sur la musique. C’est heavy. C’est énergique. C’est inspiré d’AC/DC. J’aime beaucoup et passe un agréable moment. Et il faut comme même savoir, que le guitariste Yannick Deveaux termine le show tout nu sur scène avec des ailes d’anges !

Durant le changement de plateau, Y. et moi nous nous rapprochons de la scène, pour que je puisse voir le spectacle. On retrouve d’ailleurs, deux personnes des Crucified Barbara.

P1090894NxR
P1090900NxRP1090908NxR


Wow. Comment décrire ce show… Je suis impressionnées par l’énergie des membres de Scorpions, parce qu’il faut avouer qu’ils ne sont plus tous jeunes.  Et puis, ils jouent pour le plaisir et sa se voit ! James Kottak, le batteur du Scorpions m’a vraiment fait vibrer durant son solo. Il était comme en transe. Je pense que ca a été l’un de mes moments préférés. Vers la fin du show, Rudolf Schenker est arrivé avec un masque de pépé et une guitare ou un pot d’échappement fumait. Je ne connais pas assez Scorpions pour vous dire pourquoi…  Même si il y avait beaucoup de balade, les musiciens bougeaient beaucoup sur la scène, nous offrant un très bon show.

P1090913NxR
          P1090914NxR P1090917NxR
P1090921NxR
P1090924NxR

Quand, Scorpions ont disparus et que les lumières de la salle se rallument, nous nous dirigeons doucement vers le hall d’entrée où les Electric Ducks ont installé leur stand marchandising. Au passage on croise un autre monsieur des Crucified Barbara avec qui on discute. Ainsi, quand il y a un peu moins de monde, on va parler à la première partie. Y. les connaient alors il discute avec  eux et il a la « super bonne idée » de dire à Yannick : « Elle était trop petite, elle n’a pas pu voir tes fesses », puisque le guitariste ne fait ni une ni deux, il se retourne et baisse son pantalon ! Ahah ! Je m’attèle alors à faire dédicacer ma place de concert où chaque membre à le reflex de me dire « Ton prénom est aussi original que tes cheveux ». Et même, si un des membres a disparut on ne sait où, on prend tout de même une photo tous ensemble et encore une fois Yannick ne résiste pas à montrer ses fesses. Ayant passé un bon moment en leur compagnie, je leur fait la bise pour leur dire en revoir. Et je ne sais plus comment, cela c’est tournée, mais plus je disais en revoir au membre, plus ils voulaient des bises de ma part. Ils sont vraiment tarés ! Et moi aussi, puisqu’il est trois heures du matin quand je rentre chez moi.

10001nxr
10002NxR

CONVERSATION

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire

Live Reports

News

Sortie d'albums